Français Anglais
Accueil Annuaire Plan du site
Accueil > News du laboratoire > Le Higgs boson machine learning challenge
Le Higgs boson machine learning challenge
Le Higgs boson machine learning challenge Le Higgs boson machine learning challenge
01 juillet 2014

Le Higgs boson machine learning challenge (HiggsML) vient d’ouvrir.

Pour la première fois, l'expérience ATLAS au CERN a rendu publique une partie des données de simulées utilisées par les physiciens pour optimiser l'analyse du boson de Higgs. 

Le challenge est organisé par une équipe interdisciplinaire de physiciens d'ATLAS et d'informaticiens, du LAL (Université Paris Sud et  CNRS/IN2P3), du LRI (Université Paris Sud et CNRS, de l'INRIA, de Royal University University College et de ChaLearn.

Le but est d'explorer le potentiel des méthodes avancées d'apprentissage automatique pour améliorer la signification statistique de l’expérience. Au delà, il vise à promouvoir la collaboration entre physiciens des hautes énergies et informaticiens.

Le challenge se déroule de mi- Mai à Septembre 2014. Aucune connaissance de physique des particules n’est nécessaire pour participer.  Il est doté de trois prix ; en outre, les auteurs des méthodes les plus intéressantes pourront être invités au CERN pour discuter de leurs résultats avec des physiciens des hautes énergies.



Pour en savoir plus: https://www.kaggle.com/c/higgs-boson
News
Un article de Isabelle Guyon sur la démocratisation de l'IA
19 mars 2018
Lien vers l'article paru dans le journal le monde :
http://www.lemonde.fr/acces-restreint/sciences/article/2018/04/08/a4544bd07cad09fe52980c0f82c08b34_5282548_1650684.html

Michèle Sebag a été élue membre de l'Academie des Technologies
13 avril 2018
Michèle Sebag, DR CNRS et Directrice Adjointe du LRI, a été élue membre de l'Academie des Technologies

https://www.academie-technologies.fr/members/454-michele-sebag

Lin Chen a reçu la médaille de bronze du CNRS
27 mars 2018
Lin Chen, membre de l'équipe GALAC (https://www.lri.fr/~chen/) a reçu la médaille de bronze du CNRS. Ses principaux travaux de recherche portent sur la modélisation, l'analyse théorique, et la conception des algorithmes et protocoles distribués innovants