Français Anglais
Accueil Annuaire Plan du site
Accueil > News du laboratoire > WILD Inauguration
WILD Inauguration
WILD Inauguration WILD Inauguration
19 juin 2009

La plateforme WILD a été inaugurée le 19 juin devant 50 invités dont le Président de l'Univ. Paris-Sud, la Déléguée Régionale du CNRS, le Directeur du Centre INRIA Saclay-IdF, le Directeur du RTRA Digiteo et le Directeur du Dpt STIC de l'ANR.

La plateforme WILD est constituée d'un mur d'image de 32 écrans de 30 pouces (plus de 130 millions de pixels sur une surface de 5m50 x 1m80), d'une table interactive "multitouch", d'un système de capture et de suivi de gestes et de mouvements, et d'un cluster de visualisation de 32 machines. Les partenaires du projet, financé principalement par la Région Ile-de-France à travers l'appel à projets Digiteo 2008 sont l'équipe in|situ| commune au LRI et à l'INRIA Saclay-IdF, l'équipe Aviz de l'INRIA Saclay-IdF et le LIMSI-CNRS.

Les applications explorées prioritairement dans le cadre du projet sont l'aide à la découverte scientifique. Huit laboratoires du plateau de Saclay sont associés au projets, représentant des disciplines aussi diverses que l'astrophysique (IAS), la physique (LAL), la chimie (ICMMO), la biochimie (IMMBC), la génétique (IGM), la mécanique (LIMSI), les mathématiques appliquées (MAS) et les neurosciences (LNAO). Dans les deux prochaines années, les partenaires du projet vont travailler avec ces laboratoires pour imaginer, développer et évaluer des techniques d'interaction novatrices répondant aux besoins des utilisateurs de visualiser et manipuler collaborativement des données complexes et massives.



Pour en savoir plus: http://insitu.lri.fr/Projects/WILDInauguration/
News
George Manoussakis, lauréat 2018, prix de thèse (accessit) Charles Delorme
18 septembre 2018
George Manoussakis, est lauréat de prix de thèse (accessit) Ch. Delorme 2018. Il a soutenu sa thèse au LRI/Galac en Novembre 2017 sous la direction de J. Cohen et A. Deza. Depuis Septembre 2018 il est MdeC à l'Université de Versailles/Li-PaRAD.

TrackML dans Nature
21 janvier 2018
L'apprentissage automatique peut-il aider la physique des hautes énergies à découvrir et à caractériser de nouvelles particules ? TAO participe à l'organisation du challenge TrackML avec le CERN. La seconde phase de la compétition utilisera Codalab.

Un article de Isabelle Guyon sur la démocratisation de l'IA
19 mars 2018
Lien vers l'article paru dans le journal le monde :
http://www.lemonde.fr/acces-restreint/sciences/article/2018/04/08/a4544bd07cad09fe52980c0f82c08b34_5282548_1650684.html