Français Anglais
Accueil Annuaire Plan du site
Accueil > Production scientifique > Thèses et habilitations
Production scientifique
Doctorat de

Doctorat
Equipe : Informatique Centrée sur l'Humain

Supporting music composition with interactive paper

Début le 01/10/2010
Direction : MACKAY, Wendy

Ecole doctorale : ED STIC 580
Etablissement d'inscription : Université Paris-Sud

Lieu de déroulement : LRI

Soutenue le 10/06/2014 devant le jury composé de :
Rapporteurs :
Stéphane Conversy, Maître de Conférences (Université de Toulouse)
Simon Holland, Senior Lecturer (The Open University)

Examinateurs :
Rebecca Fiebrink, Lecturer (Goldsmiths University of London)
Nicolas Roussel, Directeur de Recherche (Inria Lille)
Marc Schoenauer, Directeur de Recherche (Inria Saclay-Île-de-France)

Encadrants :
Wendy Mackay, Directeur de Recherche (Inria Saclay-Île-de-France)
Carlos Agon, Professeur (Université Pierre et Marie Curie)

Membre invité :
Theophanis Tsandilas, Chargé de Recherche (Inria Saclay-Île-de-France)

Activités de recherche :

Résumé :
Cette thèse porte sur la conception d’interfaces de papier interactif dédiées à la création musicale. Le papier interactif rend théoriquement possible la création d’interfaces combinant l’expression sur le papier et la puissance de calcul de l’ordinateur. Cependant, la conception de telles interfaces reste un problème complexe car chaque compositeur développe son propre processus de création, impliquant de nouveaux concepts et de nouvelles représentations musicales.
Plusieurs études exploratoires et des sessions de conception participatives conduites avec des compositeurs qui explorent les possibilités d’interfaces combinant l’expression sur le papier avec la composition assistée par ordinateur. La conception de telles interfaces est un problème complexe car chaque compositeur suit un processus de création unique et utilise des représentations musicales personnelles.

En s’appuyant sur des études exploratoires et des sessions de conception participative conduites avec des compositeurs, nous proposons les Paper Substrates, des composants papier qui définissent des structures modulaires pour l’interaction avec des représentations musicales formelles. Nous avons développé une boîte à outils ainsi qu’une application graphique pour faciliter la création d’interfaces avec des Paper Substrates et les lier avec les logiciels de composition assistée par ordinateur.

Nous avons utilisé ces outils pour réaliser plusieurs applications permettant la saisie de partition, le dessin dans des réseaux de notes ou l’utilisation d’éléments papier amovibles pour la création musicale. Parmi les applications, nous avons développé et utilisé Polyphony, une interface qui intègre le papier interactif avec d’autres interfaces, pour conduire une étude d’observation structurée avec 12 compositeurs. L’étude a permis de comparer les différents processus de composition des participants. Nous avons également collaboré avec le compositeur Philippe Leroux pour la composition de sa pièce Quid sit musicus. Nous avons réalisé des interfaces permettant de réutiliser des tracés effectués sur une partition médiévale comme données pour les processus de composition, la synthèse sonore et la spatialisation. Ces études renseignent sur la conception d'interface de papier interactif pour la composition musicale et le soutien de la créativité.